Il n’y a rien de pire que d’avoir froid.

Le temps se rafraîchit, vous ne trouvez pas ? C’est le moment idéal pour parler d’un indispensable, autant pour votre tête que pour être stylé : le bonnet. Alors vous vous dites qu’il n’y a pas grand chose à en dire, qu’un bonnet ça n’a rien d’exceptionnel… Grosse erreur !

Le bonnet est la forme la plus ancienne de chapeau dans le monde. A l’origine, le bonnet était réservé aux nobles et aux classes les plus hautes, alors que les paysans devaient ne porter que des capuchons. Le bonnet était donc un accessoire réservé aux gens riches avant de se démocratiser à partir du 18e siècle. Etonnant, non ?

Bonnet

Un synonyme de confort.

Ne prenez pas un bonnet trop court. Même s’il est beau et de qualité, sa fonction première est de protéger la tête et les oreilles du froid ; il doit donc être assez grand pour votre tête. N’hésitez pas à l’essayer avant de l’acheter. Si vous voulez protéger plus particulièrement vos oreilles et votre nuque, optez pour un bonnet comportant un bord, le froid ne pourra plus passer avec une double épaisseur.

Tout d’abord il y a le choix de la matière : angora, synthétique, laine classique, ou cachemire. Préférez une matière douce, comme l’angora, ou le cachemire ; il serait bien désagréable de porter un bonnet qui gratte. Ensuite, il faut choisir si vous le voulez sobre ou plus fun, avec des motifs. Enfin, je vous déconseille par contre le pompon au sommet du bonnet, ou alors il faut être sûr de son look.

Laisser un commentaire